Forum rpg sur Détective Conan.
 

Partagez | 
 

 Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 4:13

C'était aujourd'hui qu'il devait rencontrer un représentant du FBI, une femme. Cela c'était prévu deux ou trois heures avant la date fixée, au dernier moment donc, si on peut dire, mais il s'y attendait. Heureusement. Il savait déjà que le FBI était plutôt fiable et qu'il pouvait être un bon allié contre l'Organisation, surtout après les pertes endurées par les Cygnes Blancs. Il savait aussi que, même si on âge risquait de surprendre ou même choquer, il vallait mieux qu'il vienne à visage découvert, si il voulait qu'une relation de confiance s'instaure. La prudence était de mise, mais avec le FBI, il pensait pouvoir se relâcher. Un peu.

Shiro se demandait comment réagirait cette inconnue si jamais il lui disait qu'il avait infiltré l'Organisation depuis 4 ans et qu'il avait déjà dû tuer une ou deux fois, faute d'avoir le choix. Il y pensait, imaginant divers scénarios et se laissant aller à des idées extravagentes suggérées par la partie encore enfantine de son être. Car il avait beau être sérieux, doué et avoir connu des choses pas heureuses, c'était aussi un jeune qui avait besoin de sourire et de s'éclater. Ces derniers temps, il n'en avait pas vraiment eu l'occasion, et il se promit d'y remédier rapidement, sinon il serait moins efficace.

Enfin, le jeune garçon arriva devant le bâtiment qui servait de QG secret au FBI. Akemi Miyano, ou plutôt Faucon comme on l'appelait dans le groupe, lui avait indiqué dans quelle pièce se déroulerait la rencontre, elle lui avait aussi donné certaines informations sur la femme avec qui il parlerait, et lui avait dit qu'elle avait confiance en elle. Mais, comme d'habitude et bien qu'il ne le lui ai pas dit, veillant pour une fois à ne pas la froisser, il comptait se faire lui-même son avis sur la question. Aigle, de son nom de code chez les Cygnes Blancs (nom de code changé récemment, par sécurité et à cause d'une autre membre) entra à l'intérieur et se dirigea aussitôt vers l'ascenseur mais un agent, interpelé par son jeune âge et son air inconnu, le stoppa.

- Où crois-tu aller comme ça?

Y'a pas à dire, la politesse, ça ne devait pas être sa principale qualité à celui-là. Son collègue allait intervenir pour le lui faire remarquer, mais Shiro pris la parole avant.

- Je viens à la demande de Jodie Starling. Alors maintenant, si vous voulez-bien m'excuser...

Et Shiro se retrouva sans problème de l'autre côté, glissant agilement sous le bras que l'homme avait instinctivement tendu. Surpris par cette démonstration et par le nom cité, le type le laissa filer, et l'étudiant en profita pour atteindre le premier ascenseur passant à sa portée. Il se demanda cette fois ce que diraient les deux types si ils savaient qu'il était un membre assez haut placé de l'Organisation, infiltré ou pas. D'ailleurs, avant de venir, il avait évidemment vérifié qu'on ne le suivait pas et si il y avait des écouteurs ou des tracers quelque part sur ses vêtements ou ailleurs. Comme il s'y attendait, ce n'était pas le cas, malgré les doutes qui pesaient sur un peu tous le monde en ce moment, personne ne le suspectait sincèrement au MIB.

L'appareil s'arrêta dans un petit "ding" et Shiro descendit, laissant ainsi la place à trois agents qui mirent du temps à s'apercevoir de son âge, ce qui fit à nouveau sourire l'intéressé. Puis, enfin, ce dernier atteint le bureau qu'il cherchait et il frappa poliment à la porte : "toc toc toc?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 16:06

Jodie avait reçu un message de Akemi environ une heure plus tôt lui disant que l'entrevue était donc bien fixés dans trois heures mais ceux qui étonna Jodie c'était le lieu du rendez-vous , le membre qu'elle devait rencontré et peut être également Akemi voulait que le rendez-vous se fasse dans le QG du F.B.I , c'est peut être un très bon endroit pour empêcher quiconque d'entendre mais Jodie aurait plutôt pensé à un autre endroit discret mais tout de même les bureaux du F.B.I . D'autre renseignment avait était donnée par Akemi . Le lieu exact sera une salle de réunion au troisième étage , une salle qu'on utilise très peu vu qu'elle sert surtout au réunion avec les polices étrangère .

Il resté 50 minutes avant l'heure de l'entretien et Jodie aait décidé de prendre un peu l'air et se dirigea vers le parc le plus proche situé à 300 mètre du QG du F.B.I . Une fois arrivait elle s'assia sur un banc seule . Le vent était calme mais le soleil était caché par les nuages et la pluie allait sans doute bientôt arriver mais bon un peu de rafraichissement ne verrais pas de mal . Jodie regarda les enfant s'amuser sur les balançoires et les toboggans alors que les parents papotait entre eux de leurs enfant .

Jodie se demande comment aller se passer cet entrevu avec ce membre dont elle ne connaissait rien d'une organisation encore plus secrète que le M.I.B . De plus il devait sans doute s'agir d'un membre haut placé si ils avaient entière confiance en lui . Jodie savait qu'il ne pourrait pas entrer dans ce bâtiment simplement mais c'était en même temps un test pour voir si il pourrait arriver à convaincre les agent qui garde le bâtiment mais Jodie était sure que ce membre y arriverai facilement . Mais en fait elle ne savait même pas si c'était un homme ou une femme , elle ne savait rien sur lui alors que Akemi avait sans doute dit son nom a ce membre . Elle se sentit tout d'abord un peu désavantager mais bon tout ce qu'elle espéré c'était que cet entrevue se passe bien mais elle était quand même déçue que Akemi ne puisse pas venir , elle eut un petit peu peur d'avoir un entrevu seule avec un membre haut gradé d'une organisation mystérieuse .


L'heure avançait rapidement et l'entrevue devrait bientôt commencé , Jodie retourna au QG du F.B.I mais Akemi l'avait prévenu que ce membre était très ponctuel donc Jodie ne l'attendait pas juste avant l'heure prévue . Elle en profita donc pour prendre son portable et pour regarder ses messages qu'elle avait réussi qu'elle n'avait pas eu le temps de regarder pendant la réunion et pendant qu'elle était un parc . Elle avait juste un message de James lui disant que les investigations commencerait dès demain .


Il rester encore cinq minutes avant l'heure précise , Jodie décida de se rendre à la salle de réunion du troisième étage pour attendre ce membre . Le couloir était vide après tout cet étage était réservé au réunion spéciale : soit des personnes haut placé politiquement , soit des VIP , soit avec d'autre agences étrangères ou japonaise c'est sans doute la raison pour laquelle il as voulu que cet entrevu ce fasse ici . Jodie s'assia alors devant le bureau central de la salle et placé une autre chaise de l'autre coté du bureau puis attendit pendant quelque minutes . Soudain elle entendit des pas dans le couloir , sa ne faisait aucun doute c'était bien lui , les pas sa rapprochèrent de plus en plus puis s'arrêtèrent devant la porte .
"toc toc toc?"


Le voici enfin ce mystérieux membre . Jodie se demanda à quoi il pourrait bien ressemblait , mais après tout peu importe . Jodie attendit quelque seconde puis dit d'un ton bref .


-Oui entrez
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 19:20

Quelques secondes passèrent avant que l'agent du FBI ne se décide à répondre, pourtant, le garçon ne douta pas un seul instant qu'il y avait déjà quelqu'un dans cette pièce. Akemi savait qu'il était du genre ponctuel, et elle avait du le signaler à la femme chargée de l'entretiens.

-Oui entrez.

Aussitôt, Shiro s'éxecuta et pénétra dans une salle de réunion assez banale, si ce n'est qu'elle servait uniquement au FBI et, probablement, à quelques rares invités comme lui. Si il avait choisit ce lieu pour l'entrevue après quoi questionné Faucon sur la disposition des salles du bâtiment, c'était principalement pour mettre le FBI en confiance, et aussi parce qu'avec les évènements récents, c'était probablement le lieu le plus sûr.

Ainsi, la femme qui s'y trouvait, assise derrière le bureau central tandis qu'une chaise était prévue pour lui de l'autre côté, vu entrer un étiduant de 19 ans, assez séduisant, l'air calme et sûr de lui. En fait, à par ces deux détails, on pouvait lire peut de choses sur son visage : il avait appris à en dévoiler le moins possible sur le fond de ses pensées, car pour celui qui sait observer, les réactions peuvent apporter un nombre étonnant d'informations sur la personne qui les produit. Shiro s'approcha, hocha la tête pour saluer la femme puis, sans attendre d'invitation - ce n'était pas son genre d'accepter des ordres venant d'une inconnue, plus âgée ou pas - puis il s'adressa à l'agent du FBI sur un ton un peu curieux. Après tout, malgré son savoir faire et ses qualités, il avait aussi des défauts, dont un grand : il était jeune, et ça, c'était sans doute la chose la plus difficile à "cacher", raison pour laquelle il ne cherchait pas à le faire, du moins pas dans ces cas-là.

- Vous devez être Jodie Starling.

Ce n'était même pas une question, plutôt une affirmation, histoire de s'assurer que c'était bien la personne prévue qui répondait présente au rendez-vous. Mais en réalité, il aurait aussi bien pu ne pas poser la question. Après avoir eu sa réponse, il se présenta lui-même, du moins dans la mesure du possible.

- Dans mon groupe, on m'appelle Aigle.

En gros, nous aussi, on n'est pas idiot, donc on utilise des noms de code. Il ne pouvait pas dire son nom, mais il pensait que si l'agent n'avait pas connu au moins ça, un nom pour l'appeler, elle se serait peut-être sentie mal à l'aise, sans doute à cause du fait qu'il en savait pour le moment plus sur eux que l'inverse. Après avoir dit cela, il eu la politesse de laisser passer quelques secondes, histoire de la laisser prendre la parole si elle le désirait. A vous de voir si cette action était réellement motivée par un quelconque désir d'être poli.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 19:59

La porte s'ouvrit , Jodie se sentit rassuré que cet entrevue ce passe ici , dans le QG du F.B.I , au moins elle sait que aucun coup fourré ne pourrait être fait et elle était certain que la personne qu'elle devait rencontré n'était pas un usurpateur . Jodie tournis la tête pour voir à quoi ressemblais ce membre de ce mystérieux groupe . Un jeune homme séduisant entra , Jodie vu très étonna quand elle vit son jeune âge , Akemi lui avait pourtant dit que c'était un membre important du groupe . Il devait avoir vingt ans peut être ou même encore moins . Le jeune homme paraissait calme , détendu et sur de lui comme si rien ne pouvais lui résister . Mais son visage était neutre , on ne pouvait savoir à quoi penser de cette situation , et de Jodie . Mais après tout c'est normal et lui certainement appris à savoir dissimuler des informations .Le jeune homme avança d'un pas décidé puis hocha la tête , certainement comme signe de salut . Dès l'arrivé de ce jeune homme , Jodie parut mal à l'aise , comme si quelque chose la paralysait , un sentiment glacial l'envahi . Le même sentiment qu'elle eut lorsqu'elle vit pour la première fois Vermouth . Cet homme ne lui parut pas sympathique et elle regretta vite que Akemi n'est pas pu venir . Mais ce n'était pas le moment de penser à cela , Jodie voulait en finir vite avec cet entrevu . Sans que Jodie le salut ou lui dise de s'asseoir celui ci s'assi sur la chaise en face de Jodie qui parraisait de plus en plus mal à l'aise , finalement cet entrevue n'était pas une bonne idée . Elle avait vraiment de partir de la salle et ne plus revoir cet homme mais elle ne pouvait pas ce n'était pas pour son plaisir mais la réussite de la mission . Jodie n'osa pas lui adressé la parole . Mais le jeune homme lui parut très détendu alors qu'il ne connaissait pas encore le F.B.I et qu'il était dans leur QG. . Le jeune prit alors la parole pour la première fois puis dit d'un ton curieux .

- Vous devez être Jodie Starling.

Jodie vit un petit signe de la tête pour signifier que c'était bien elle mais elle se douta que ce n'étais pas une question mais bel et bien une affirmation . Sa voix ne rassura toujours pas Jodie qui se demanda de plus en plus pourquoi Akemi n'avait pas voulu venir . Sa lui aurait éviter de se retrouver dans une situation comme celle la . Jodie avait la même situation que lorsqu'elle avait rencontré Vermouth . Ce pourrait il que ... se soit un imposteur et en fait un membre du M.I.B , non c'est impossible , même le M.I.B ne prendra pas le risque d'infiltrer le QG du F.B.I quoi que ... . Non Jodie devait laisser tomber cette idée et essayer de se reprendre . Mais le jeune homme interrompue dans ses pensé .

- Dans mon groupe, on m'appelle Aigle.

Oui, il est évident que cet ''Aigle'' n'aurais jamais donner son vrai nom à quelqu'un qui rencontre pour la première fois même un membre du F.B.I . Mais tout de même lui connais son nom alors c'était malpoli de ne pas dire son vrai nom . Ce groupe en savait quand même pas mal sur le F.B.I et il avait l'un de leur membre dans le F.B.I et nous , nous ne savions rien sur eux et qu'on enfin elle connaissait leur existence que depuis quelque jour . Mais Jodie décida de prendre la parole avant que Aigle recommence à parler .


- Bien pour commencer bonjour à vous , je me doutait bien que vous n'auriez aucun mal à pénétrait jusqu'ici même si pourtant les agent de surveillance sont chargé de laisser personne sans autorisation signé d'un de nos agent . Ensuite je comprend que vous ne donniez pas votre vrai nom immédiatement mais vous en savez beaucoup plus sur nous que nous en savons sur vous et je trouve sa déséquilibrés , si vous voyez ceux que je veut dire .

Jodie avait beaucoup de question en réserve mais il se doutait bien que lui aussi en avait , elle ne voulait pas nous demander maintenant mais petit à petit en mettant les question les plus importantes pour la fin pour être sur qu'il est bien la personne qu'elle devait rencontrer . Même si cela était tout de même assez certain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 20:37

La femme hocha la tête lorsqu'il demanda confirmation de son identité. Elle paraissait vraiment stressée, comme si Shiro lui faisait peur, ce qui amena ce dernier à ce demander si il était si effrayant que ça - il n'en avait pourtant pas l'impression, et Akemi n'avait pas peur de lui, enfin, pas comme ça même si elle savait ce dont il était capable - et vu qu'il en doutait, cette Jodie n'était-elle pas une petite nature? Non, elle ne serait pas dans les rangs du FBI dans ce cas, et elle n'aurait pas cherché à avoir une entrevue avec lui, car il savait par Faucon que c'était elle qui tenait à rencontrer un des Cygnes Blancs. A propos d'Akemi, on aurait dit que l'agent du FBI regrettait d'être seule, probablement qu'elle s'attendait à ce que Faucon soit avec elle.

Enfin, la femme parut se reprendre. Elle profita en effet du silence laissé volontairement par Shiro pour prendre la parole :

-Bien pour commencer bonjour à vous , je me doutait bien que vous n'auriez aucun mal à pénétrer jusqu'ici même si pourtant les agent de surveillance sont chargé de laisser personne sans autorisation signé d'un de nos agent . Ensuite je comprend que vous ne donniez pas votre vrai nom immédiatement mais vous en savez beaucoup plus sur nous que nous en savons sur vous et je trouve sa déséquilibrés , si vous voyez ceux que je veut dire.

Oh, ainsi, les étrangers ne pouvaient entrer sans autorisation signée? Pourquoi Akemi ne l'avait-elle pas prévenu? Ou peut-être qu'elle l'ignorait et que Jodie l'avait fait exprès pour le tester. Cela éveilla la méfiance du jeune homme, qui s'en voulut aussi un peu de n'avoir pas remarqué le peu de surveillance faite à l'entrée. Tant pis, il allait se reprendre maintenant. Son regard perçant s'assura qu'il n'y avait rien de louche ou de déplacé dans cette salle de réunion, puis son attention se porta à nouveau sur l'agent du FBI.

- Je comprend que votre ignorance concernant notre groupe vous gêne, mais nous avons toujours été très méfiants, il faut bien ça pour échapper aux enquêteurs de l'Organisation qui son également très rigoureux. Ceci dit, je suis en mesure de vous donner quelques informations sur notre groupe. Nous nous baptisons les Cygnes Blancs, prenons des noms d'oiseaux comme noms de code, comme vous l'aurez probablement deviné, et notre but principal est d'anéantir l'Organisation, cela en réduisant au maximum les pertes du côté des civils, évidemment.

Shiro s'interrompit alors, de une pour laisser à Jodie le temps d'assimiler ce qu'il devait de dire, de deux pour la laisser poser des questions ou parler si elle le désirait, la fin de sa phrase laissant clairement voir qu'il attendait une réponse avant de continuer. Il n'avait d'ailleurs plus grand chose à dire, à part leur demander où ils en étaient dans leur enquête sur le MIB et dans quelle mesure elle pensait possible de coopérer, ainsi que l'aide que chacun pourrait apporter à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 20:56

Jodie parut plus détendu à présent , elle trouva le jeune homme de moins en moins suspect et décida donc de lui faire confiance . Aigle parut tout de même un peu étonné lorsque Jodie lui dit que les étrangers ne pouvait pas entre sans autorisation signé d'un des agent .Après tout elle ne l'avais pas dit à Akemi car elle ne pensait pas que la réunion se ferait ici . Elle vit l'homme qui était de regarder la salle , certainement pour voir si il n y'avait pas de caméra ou d'émetteur pour pouvoir parler sans être entendu par d'autre personne . Puis il prit la parole regardant à nouveau Jodie .

- Je comprend que votre
ignorance concernant notre groupe vous gêne, mais nous avons toujours
été très méfiants, il faut bien ça pour échapper aux enquêteurs de
l'Organisation qui son également très rigoureux. Ceci dit, je suis en
mesure de vous donner quelques informations sur notre groupe. Nous nous
baptisons les Cygnes Blancs, prenons des noms d'oiseaux comme noms de
code, comme vous l'aurez probablement deviné, et notre but principal est
d'anéantir l'Organisation, cela en réduisant au maximum les pertes du
côté des civils, évidemment.

Cette réponse parut satisfaire Jodie qui écouta attentivement les paroles du jeune homme . Elle répondit alors d'un ton très sérieux . *

- Je comprend quand même votre méfiance , c'est d'ailleurs pour sa que nous afisons surveiller les entré 24h/24 , nous savons également que l'organisation pourrait s'introduire ici et placé des émetteurs-récepteur , des camera , et je ne sais quelle autre objet pour nous espionnait . Tout nos locaux sont fouiller tout les matins pour être certain alors ne vous inquiétez pas , pour moi votre méfiance est justifié mais je vous garanti qu'il n'y as aucun émetteur ni aucune caméra , nous sommes seul presque coupé du monde alors nous pouvons parler sans crainte .

Jodie reprit un peu son souffle puis continua de répondre au jeune homme .

- Votre groupe s'appelle donc les cygnes blanc , quel nom étrange et énigmatique et vous portez tous des noms d'oiseau .

Jodie eu une soudaine envie de rire mais se retient pour pas éveillait les soupçons .


- Je suppose que Cygnes veut juste faire référence au noms d'oiseau et le blanc et en contradiction avec le noir de l'organisation ceux qui signifie que vous luttez contre eux . Bien alors notre but est commun cependant vous dite que en évitant au maximum les pertes civiles : cela signifie t'il qu'il y'as tout de même des pertes à cause de vous ? De plus une question qui me trotte dans la tête depuis assez longtemps . Comment connaissez vous l'existence de l'organisation .


Pour Jodie cette question était bien sur une des premières à poser et est primordiale .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 21:53

Maintenant, Jodie semblait plus détendue, plus en confiance. Shiro ne savait pas ce qui avait pu provoquer cette angoisse chez son interlocutrice, et cela l'inquiétait quand même un peu, mais puisque c'était passé, il décida de l'oublier pour le moment.

- Je comprend quand même cotre méfiance , c'est d'ailleurs pour sa que nous afisons surveiller les entré 24h/24 , nous savons également que l'Organisation pourrait s'introduire ici et placé des émetteurs-récepteur , des camera , et je ne sais quelle autre objet pour nous espionnait . Tout nos locaux sont fouiller tout les matins pour être certain alors ne vous inquiétez pas , pour moi votre méfiance est justifié mais je vous garanti qu'il n'y as aucun émetteur ni aucune caméra , nous sommes seul presque coupé du monde alors nous pouvons parler sans crainte.

L'agent repris son souffle avant de continuer, Aigle se garda donc se répondre qu'il se méfiait aussi un peu du FBI. Il s'en voulu aussi un peu d'avoir inspecter la pièce de façon aussi visible, il aurait du se montrer plus discret, mais malgré lui, il baissait sa garde face au FBI, sans doute à cause des multiples livres et films qu'il avait vu et lu où ces services secrets étaient des gentils. Un parfait exemple de son côté gamin.

- Votre groupe s'appelle donc les cygnes blanc , quel nom étrange et énigmatique et vous portez tous des noms d'oiseau.

Quelque chose passa dans ses yeux, de l'amusement, comme une envie de rire, mais elle disparut rapidement. Sans doute que des noms d'oiseaux paraissaient un peu... faibles, disons, et hors-sujet comparé à l'Organisation et ses noms l'alcool. Enfin, ça vallait quand même mieux que des noms de médicaments comme Aspirine, du moins aux yeux de Shiro!

- Je suppose que Cygnes veut juste faire référence au noms d'oiseau et le blanc et en contradiction avec le noir de l'organisation ceux qui signifie que vous luttez contre eux. Bien alors notre but est commun cependant vous dite que en évitant au maximum les pertes civiles : cela signifie t'il qu'il y'as tout de même des pertes à cause de vous ? De plus une question qui me trotte dans la tête depuis assez longtemps . Comment connaissez vous l'existence de l'Organisation.

Bon, elle avait grosso modo décrypter l'origine du nom des Cygnes Blancs, même si c'était quand même assez facile. Elle avait aussi mit le doigt sur ce qu'il fallait : les pertes humaines. Shiro était volontairement resté flou là-dessus, car les méthodes de son groupe étaient en général un peu plus... radicales que celles du FBI. Normal, quant on a un quelconque grief contre quelqu'un, on est en général prêt à plus de choses pour se venger, aussi les siens ne donnaient-ils en général pas cher de la vie d'un membre du MIB.

- En ce qui concerne les pertes, il y en a parfois, en effet, généralement dans des cas de légitime défense, où la vie d'un des nôtres est mise en danger par un membre de l'Organisation, et parfois, nous plaçons ou désamorçons une bombe pour contrer l'Organisation, et il arrive qu'il y ai alors un problème et que ça explose en présence de personnes, même si il s'agit rarement de civils.

Shiro s'arrêta là, le temps de laisser à Jodie de temps de retenir. Ce qu'il avait dit était un peu faux dans le sens où les Cygnes Blancs hésitaient beaucoup moins qu'il le décrivait à tuer, que les membres du MIB en fait, enfin, généralement, mais ce n'était quand même pas si fréquent que ça, Aigle et les d'autres membres y veillaient. Il repris vite, cependant, et ne s'inquiétait pas qu'elle se rende compte qu'il mentait car il était extrêmement doué pour jouer la comédie, au moins autant que Yukiko Fujimine ou Vermouth. De plus, il connaissait les bonnes techniques pour ça : parler sans penser au fait qu'on ment, on même en se persuadant qu'on dit la vérité, tout cela sans trop le montrer non plus, évidemment. Il pouvait ainsi manipuler à peu près n'importe qui, ce qui était plutôt pratique.

- Au sujet du MIB, nous connaissons leur existence car notre groupe est né de personnes ayant survécu à l'Organisation, mais s'y étant frotté, qu'il s'agisse de traîtres ou de personnes dont tous les proches ont été tués.

Là aussi, il laissa s'écouler quelques secondes puis repris :

- Et vous, comment le FBI a été mis au courant de l'existence et du danger représenté par le MIB?

Vu de n'importe quel point de vue sauf le sien, Shiro se sentait à l'aise, en pleine possession de ses moyens, et nullement inquiété, presque amical. En réalité, sa claustrophobie le mettait assez mal à l'aise car il n'y avait aucune porte ni fenêtre ici. Eh oui, son cas était assez aigüe. Heureusement, son contrôle de soit-même lui permettait de cacher ses nombreux défauts et ses faiblesses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 22:55

- En ce qui concerne les pertes, il y en a parfois, en effet, généralement dans des cas de
légitime défense, où la vie d'un des nôtres est mise en danger par un membre de l'Organisation, et parfois, nous plaçons ou désamorçons une bombe pour contrer l'Organisation, et il arrive qu'il y ai alors un problème et que ça explose en présence de personnes, même si il s'agit rarement de civils.

Jodie savait que pour bien lutter contre l'organisation , certains sacrifice sont nécessaire , mais elle et le F.B.I refuse catégoriquement de blesser ou de tuer un seul civil , c'est une de leur plus important règles .

-Je vois , dite moi alors l'organisation connait votre existence , vous attaque elle souvent ? Et avez vous déjà subit une attaque importante et perdu beaucoup de membre de votre groupe ?
Et puis une question qui me trotte dans la tête ,Akemi m'as dit que vous étiez un membre assez important de ce groupe , mais vous êtes très jeune , à quelle âge y êtes vous entré?


Jodie savait que cette question était indiscrète mais qui ne tente rien n'a rien
Cependant quand Aigle parla
que si sa explose en présence de personnes mais c'est rarement des civils , sa étonna assez Jodie .

-Cela signifie t'il que vous avez vous aussi fait des dégâts sur l'organisation mais si c'était le cas ils vous aurait certainement traquer sans relâche non.

Jodie savait que l'organisation les avait attaquer d'après les paroles de aigle mais l'organisation ne les aurait pas lâcher , ils les auraient traqués jusqu'à la destruction d'une des deux organisation .

- Au sujet du MIB, nous
connaissons leur existence car notre groupe est né de personnes ayant
survécu à l'Organisation, mais s'y étant frotté, qu'il s'agisse de
traîtres ou de personnes dont tous les proches ont été tués.


Jodie fut étonnés d'entendre que autant de personne lié à l'organisation avait réussi en s'enfuir sans être tué , sa paraissait invraisemblable .


-Mais comment les première personne à avoir quitter l'organisation sans se faire tuer et même les autre car je suppose que même avec votre aide sa a du être très difficile .

- Et vous, comment le FBI a été mis au courant de l'existence et du danger représenté par le MIB?

A voici une des question que Jodie redoutait cette question auquelle elle ne connaissait pas la réponse . Mais elle devait tout de même répondre quelque chose .


-Même quand j'étais petit mon père , étant agent du F.B.I enquêtait déjà sur l'organisation donc sa fait assez longtemps que cette lutte a commencé mais je ne sais pas comment elle as était commencé et comment la menace de l'organisation a était découverte , je suis désolé .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 22 Juil - 23:17

-Je vois , dite moi alors l'Organisation connait votre existence, vous attaque elle souvent ? Et avez vous déjà subit une attaque importante et perdu beaucoup de membre de votre groupe ? Et puis une question qui me trotte dans la tête, Akemi m'as dit que vous étiez un membre assez important de ce groupe , mais vous êtes très jeune , à quelle âge y êtes vous entré?

Shiro eut un sourire assuré et, il est vrai, assez triomphant lorsque Jodie se fit la réflexion que l'Organisation devait donc connaître leur existence et les attaquer. Il entendit également la question suivante, mais n'avait pas envie d'y répondre, par sécurité et... simplement parce qu'il n'en avait pas envie, une partie de son vrai caractère.

- Disons plutôt que l'Organisation connait plus ou moins notre existence et dernièrement, ils nous ont attaqués et nous avons eu de lourdes pertes, mais ça n'était jamais arrivé avant et je pense que c'est du à l'erreur de l'un des nôtres, mais nous sommes déjà en train de réparer les dégâts, dans la mesure du possible.

Evidemment, il ne racontait pas exactement tout, car la principale hypothèse quant à ce qui avait permi au MIB de les attaquer, c'était la trahison, mais Shiro savait qu'il y avait d'autre possibilités, aussi préféra-t-il avancer cette explication à la place.

-Cela signifie t'il que vous avez vous aussi fait des dégâts sur l'Organisation mais si c'était le cas ils vous aurait certainement traquer sans relâche non?

Nouveau sourire assez fier, car c'était là, justement, que résidait la ruse des Cygnes Blancs, la raison de leur méfiance et leur prudence extrême.

- Eh bien justement, nous faisons le maximum pour qu'ils pensent que leurs plans échouent à cause du hasard, par accident, et les rares fois où nous ne pouvons pas dissimuler nos actions, nous arrangons pour qu'ils pense que c'est une minorité de personnes qui en est responsable, et ce en ne laissant aucun indice, ou du moins le minimum. Ainsi, ils savent que quelques personnes cherchent à leur mettre des bâtons dans les roues, et même plus, mais les preuves sont rares et les indices quasi inexistants, alors ils ne peuvent pas vraiment nous chercher.

Lorsque Shiro lui parla des origines du groupe, Jodie en parut surprise, et cela ne l'étonnait pas : ce n'était pas le genre de l'Organisation de laisser des preuves derrière elle, encore moins des témoins.

-Mais comment les première personne à avoir quitter l'organisation sans se faire tuer et même les autre car je suppose que même avec votre aide sa a du être très difficile.

- Vous savez, les premiers n'étaient vraiment qu'une petite poignée, environ 5 personnes, qui se sont découvert ce point commun totalement par hasard. Ensuite, nous avons réussi à avoir des informations sur des membres du MIB, les aidant alors à se faire passer pour mort et ainsi les quitter pour rejoindre nos rangs, entre autre. Mais les membres étant autrefois dans l'Organisation son au final très peu nombreux, il y a aussi des proches, sauvés par nous ou par la chance, et aussi des recrues qui ignoraient tout du MIB, car les Cygnes Blancs recrutent aussi les personnes qu'ils jugent intéressantes.

Là-dessus, Shiro se tut. Il savait que pour coopérer avec les services secret, il devrait éviter de leur cacher des choses et établir une relation de confiance, mais ce n'était pas une raison pour tout leur raconter dès le début non plus.

Vint ensuite la première vraie question d'Aigle, qui était de pure forme, posée vraiment plus par curiosité que par réelle nécessité puisque, contrairement aux Cygnes Blancs, la raison d'être du FBI n'était pas l'anéantissement de l'Organisation.

-Même quand j'étais petit mon père , étant agent du F.B.I enquêtait déjà sur l'Organisation donc sa fait assez longtemps que cette lute a commencé mais je ne sais pas comment elle as était commencé et comment la menace de l'Organisation a était découverte , je suis désolé.

Le jeune homme hocha les épaules avec l'air d'y accorder peu d'importance.

- Ce n'est pas trop grave. Et sinon, dans quel mesure pensez-vous possible de nous entraider? Où en êtes-vous de votre enquête sur le MIB, quels moyens employez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Ven 23 Juil - 0:12

- Disons plutôt que l'Organisation connait plus ou moins notre existence et dernièrement, ils nous ont attaqués et nous avons eu de lourdes pertes, mais ça n'était jamais arrivé avant et je pense que c'est du à l'erreur de l'un des nôtres, mais nous sommes déjà en train de réparer les dégâts, dans a mesure du possible.

Jodie connaissait ce genre de trahison mais le F.B.I n'avait pour l'instant pas connu ce genre de trahison .

- Je vois mais comment un membre de votre groupe as pu vous trahir je pensais que votre sécurité était encore plus sévère que celle de l'organisation de plus , avez vous trouver ce
membre qui vous a trahi ?

Évidement , Jodie savait que Aigle n'en dirais pas plus et que tout ce qui concernait ce groupe ne devait pas trop être dévoilé .

- Eh bien justement, nous faisons le maximum pour qu'ils pensent que leurs plans échouent à
cause du hasard, par accident, et les rares fois où nous ne pouvons pas dissimuler nos actions, nous arrangons pour qu'ils pense que c'est une minorité de personnes qui en est responsable, et ce en ne laissant aucun indice, ou du moins le minimum. Ainsi, ils savent que quelques personnes cherchent à leur mettre des bâtons dans les roues, et même plus, mais les preuves sont rares et les indices quasi inexistants, alors ils ne peuvent pas vraiment nous chercher


Apparemment ce groupe était très bien organisé , peut être encore mieux que le F.B.I , finalement une coopération aiderais beaucoup Jodie et le F.B.I dans la recherche de ce nouveau membre Bourbon .

- Je vois que vous êtes très bien organisé , peut être même beaucoup mieux que nous , cependant notre travail à nous n'est pas l'élimination compléte de l'organisation car après tout des gens sont comme était Akemi , il ne pouvait pas sortir et sont toujours
obligé de rester et travaillait dans l'organisation . Je sais que l'exemple d'Akemi est un mauvais exemple mais nous cherchons surtout à trouver à capturer et interrogés des membres haut placé . Mais il est vrai que certain agent en veulent particulièrement à un membre en particulièrement comme moi d'ailleurs . Si je suis rentrer dans l'organisation c'était pour suivre la voie de mon père et éliminé un membre de l'organisation en particulier . Comment certains de votre groupe sont d'ancien de l'organisation je fait vous dire son nom que j'ai appris récemment et son nom de code . Son nom est Chris Vineyard , nom de code : Vermouth .


Jodie faisait bizarrement confiance à cet homme peut être un peu trop mais comme lui aussi lui avait décidé de lui faire confiance ...

- Vous savez, les premiers n'étaient vraiment qu'une petite poignée, environ 5 personnes,
qui se sont découvert ce point commun totalement par hasard. Ensuite, nous avons réussi à avoir des informations sur des membres du MIB, les aidant alors à se faire passer pour mort et ainsi les quitter pour rejoindre nos rangs, entre autre. Mais les membres étant autrefois dans
l'Organisation son au final très peu nombreux, il y a aussi des proches,sauvés par nous ou par la chance, et aussi des recrues qui ignoraient tout du MIB, car les Cygnes Blancs recrutent aussi les personnes qu'ils jugent intéressantes.
[b]
-Je vois alors a part l'organisation est maintenant le F.B.I personne connait votre groupe et ce doute de votre présence . N'empêche je me demande si c'est vraiment par pur hasard que ce groupe soit créer . Le hasard n'existe pas .

Lorsque dit qu'elle ne connaissait pas la véritable intention et comment le F.B.I a apprit l'existence du MIB , sa ne parut pas trop inquiété Aigle qui demande autre chose .

- Ce n'est pas trop grave. Et sinon, dans quel mesure pensez-vous possible de nous
entraider? Où en êtes-vous de votre enquête sur le MIB, quels moyens employez-vous?


Enfin une question que Jodie attendait et elle avait tout préparé pour cela .

- Concernant votre première question , déjà nous avons un but comment et plus on est plus on as de chance de les coincé mais on as également plus de chance de se faire repéré , c'est exact cependant vous avez des choses que l'ont n'as pas et vice versa . De plus nous pourrons nos informations mais je fait tout de même tout vous dire même si vous refusait . Nous avons également une membre que nous avons réussi à convaincre de nous aider qui se trouve dans l'organisation . Elle se comme Rena Mizunashi : nom de code : Kir . Nous avons les armes nécessaire , je ne pense pas que sa ira jusqu'à un échange d'argent .


Jodie reprit son souffle et but un petit coup avant de continué

- Concernant notre enquête sur le MIB et nos moyens et bien comme je vous l'ai dit nous avons une informatrice dans l'organisation . Nous avons quelque fois essayer de coincé des haut membres de l'organisation tel Vermouth ou Gin mais sans succès . Puis nous avons obrenu de nouveau renseignement par Rena au sujet d'un nouveau membre qui tenterais de s'en prendre à une des anciennes membres de l'organisation , nom de code ; Sherry et d'après ceux que j'ai appris grâce à Akemi c'est sa petite soeur . Ce nouveau membre dont je vous est parler possède le nom de code de Bourbon . Et notre mission pour l'instant et d'essayer de trouver sa vrai identifier , de protéger Sherry et si possible de le capturer .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Ven 23 Juil - 0:56

- Je vois mais comment un membre de votre groupe as pu vous trahir je pensais que votre sécurité était encore plus sévère que celle de l'Organisation de plus , avez vous trouver ce membre qui vous a trahi ?

Jodie se doutait qu'il ne serait pas bien bavard là-dessus, aussi Shiro en profita pour répondre par un signe de tête pour dire qu'ils y travaillaient et qu'en attendant, ils s'arrangeaient pour que rien ne filtre.

Lorsque Shiro parla de la façon de faire de son groupe, l'agent du FBI parut, bon, par impressionnée, mais en tout cas contente d'avoir l'occasion de s'allier avec eux.

- Je vois que vous êtes très bien organisé , peut être même beaucoup mieux que nous , cependant notre travail à nous n'est pas l'élimination compléte de l'organisation car après tout des gens sont comme était Akemi , il ne pouvait pas sortir et sont toujours obligé de rester et travaillait dans l'organisation. Je sais que l'exemple d'Akemi est un mauvais exemple mais nous cherchons surtout à trouver à capturer et interrogés des membres haut placé . Mais il est vrai que certain agent en veulent particulièrement à un membre en particulièrement comme moi d'ailleurs . Si je suis rentrer dans l'Organisation c'était pour suivre la voie de mon père et éliminé un membre de l'Organisation en particulier . Comment certains de votre groupe sont d'ancien de l'Organisation je fait vous dire son nom que j'ai appris récemment et son nom de code . Son nom est Chris Vineyard , nom de code : Vermouth.

Shiro ne put s'empêcher d'être surpris par la confiance que Jodie lui témoignait, et il le laissa paraître sur son visage, mais ça ne le gênait pas : il était un être humain, mais une machine, et cela l'aurait mise mal à l'aise qu'il ne témoigne aucune émotion, ce qui aurait été faux en plus.

- Je comprend, le FBI et les Cygnes Blancs ne sont donc pas totalement différents. En ce qui me concerne, j'ai entendu parler du membre que vous appelez Vermouth.

Evidemment, il l'avait cotoyée brèvement lors d'une mission, elle était plutôt connue, surtout qu'elle avait les faveurs de "cette personne". Shiro, lui, ne connaissait même pas encore "cette personne", mais dès que se serait le cas, les jours voir les heures de l'Organisation seront comptées.

-Je vois alors a part l'Organisation est maintenant le F.B.I personne connait votre groupe et ce doute de votre présence . N'empêche je me demande si c'est vraiment par pur hasard que ce groupe soit créer. Le hasard n'existe pas.

Aigle fronça les sourcils, surpris par les paroles de Jodie. Il n'avait jamais vraiment pensé à ça, étant donné qu'il était tombé directement sur le groupe d'anciens du MIB. Peut-être, en effet, qu'ils avaient prévu de quitter l'Organisation ensemble depuis quelque temps et déjà pensé à s'en occuper. Enfin, il n'y voyait rien de possiblement dangereux, bien qu'il reconnaisse que se serait plus prudent d'en savoir plus là-dessus. Il n'était pas totalement d'accord avec l'agent du FBI sur un point : le hasard existait bel et bien, fruit des actes et choix innocents de chacun, innocents car on ne se rend jamais compte de toutes les conséquences que peuvent avoir un simple mot.

Lorsque Shiro aborda le point de leur entraide, il vit clairement que Jodie était sur un terrain plus "connu" qu'avant, car c'était une question à laquelle elle était forcée de s'attendre, et donc à laquelle elle avait déjà une réponse.

- Concernant votre première question , déjà nous avons un but comment et plus on est plus on as de chance de les coincé mais on as également plus de chance de se faire repérer, c'est exact cependant vous avez des choses que l'ont n'as pas et vice versa. De plus nous pourrons nos informations mais je fait tout de même tout vous dire même si vous refusait. Nous avons également une membre que nous avons réussi à convaincre de nous aider qui se trouve dans l'organisation. Elle se comme Rena Mizunashi : nom de code : Kir. Nous avons les armes nécessaire , je ne pense pas que sa ira jusqu'à un échange d'argent.

La femme repris son souffle et Shiro, devinant qu'elle allait continué, se contenta de mémoriser tout ça et de rester attentif.

- Concernant notre enquête sur le MIB et nos moyens et bien comme je vous l'ai dit nous avons une informatrice dans l'Organisation. Nous avons quelque fois essayer de coincé des haut membres de l'Organisation tel Vermouth ou Gin mais sans succès. Puis nous avons obrenu de nouveau renseignement par Rena au sujet d'un nouveau membre qui tenterais de s'en prendre à une des anciennes membres de l'organisation, nom de code ; Sherry et d'après ceux que j'ai appris grâce à Akemi c'est sa petite soeur. Ce nouveau membre dont je vous est parler possède le nom de code de Bourbon . Et notre mission pour l'instant et d'essayer de trouver sa vrai identifier , de protéger Sherry et si possible de le capturer.

Shiro hocha la tête et, à le voir, on avait l'impression qu'il approuvait les paroles de Jodie, même si ce signe avait pour lui d'autres motivations.

- Je vois. Je laisse donc Akemi vous aider, elle nous préviendra si elle juge nécessaire que nous vous aidions. J'ai aussi entendu parler de cette Kir, la célèbre présentatrice, et au sujet d'informations sur l'Organisation, je pense qu'il est important de vous dire que quelques membres parmi les Cygnes Blancs les plus dignes de confiance ont pour mission d'infiltrer l'Organisation. C'est d'ailleurs mon cas et, autant que vous le sachiez, mon nom de code est Izarra.

Après cette révélation, Shiro attendit, tranquillement mais sur ses gardes, la réaction de Jodie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Ven 23 Juil - 12:56

- Je comprend, le FBI et
les Cygnes Blancs ne sont donc pas totalement différents. En ce qui me
concerne, j'ai entendu parler du membre que vous appelez Vermouth.

Cette remarque n'étonna pas Jodie , Vermouth est assez connu dans l'organisation et c'est une membre haut voir très haut placé , mais le fait qu'il dise que le F.B.I et les cygnes blanc n'était pas tout as fait différent signifié peut être que un système de coopération était envisageable et méritait d'être approfondie .

- Je vois nous avons un but communs mais tout de même des manières différents qui sont plus ou moins ... violentes . Quand à cette Vermouth , je vous pris de me faire à moi et à moi seul des découvertes sur ce membre .

Jodie voulait absolument coincé Vermouth elle même et même si elle voudrait avec ces propres renseignement , un peu d'aide ne serais pas de refus .
Lorsque Jodie dit que le hasard n'existait pas et que ce groupe c'était peut être créer grâce en quelque sortes au destin sa eu l'air d'étonné un peu Aigle que Jodie perçu avec beaucoup de difficultés . Oui c'est vrai que le hasard bel et bien cependant on peut forcer cet hasard à nous aider .
Lorsque Jodie parla de ceux que le F.B.I avait pu trouver sur le M.I.B et les différent moyen utilisé , Aigle l'écouta attentivement , peut être ne devait elle pas tout raconté mais pour l'instant elle avait d'autre idée en tête , plus importantes .


- Je vois. Je laisse
donc Akemi vous aider, elle nous préviendra si elle juge nécessaire que
nous vous aidions. J'ai aussi entendu parler de cette Kir, la célèbre
présentatrice, et au sujet d'informations sur l'Organisation, je pense
qu'il est important de vous dire que quelques membres parmi les Cygnes
Blancs les plus dignes de confiance ont pour mission d'infiltrer
l'Organisation. C'est d'ailleurs mon cas et, autant que vous le sachiez,
mon nom de code est Izarra.


Cette réponse déçue un peu Jodie qui espérait une aide pour les recherches d demain mais finalement c'était peu être trop demandé . La seconde parti de réponse par contre ne l'étonna pas énormément , elle se doutait qu'un groupe aussi méthodique avait certainement infiltré l'organisation par contre que le membre devant faisait parti de l'organisation confirma ces craintes quand elle le vue au début , enfin si on peut appelé sa confirma . Nom de code : Izarra , Jodie n'avait jamais entendu ce nom d'alcool .

-Pour rien vous cacher , je suis tout d même assez deçu que vous me disiez sa , Akemi nous servira de lien ? Alors comme sa vous avez quelque membre de votre groupe dans l'organisation , n(ont pas était suspecté ? Car aussi fort que soit votre groupe , il est impossible que vous ayez pu faire entrer beaucoup "d'espion" . Mais que vous ayez infiltré l'organisation m'étonne guère quoi que si tout les membres de votre groupe vous ressemble , je comprend .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Ven 23 Juil - 13:13

- Je vois nous avons un but communs mais tout de même des manières différents qui sont plus ou moins ... violentes . Quand à cette Vermouth , je vous pris de me faire à moi et à moi seul des découvertes sur ce membre.

Shiro hocha la tête. Oui, il avait compris que c'était une affaire personnelle entre Jodie et Vermouth, et étant dans le même cas qu'elle, il ne pouvait que la comprendre et accepter plutôt que d'essayer de l'en empêcher, ce qui n'était d'ailleurs absolument pas dans ses intérêts. Seulement, ça l'embettait un peu de devoir rendre des comptes à quelqu'un, ça voulait dire qu'il serait obligé, en quelque sorte, de venir l'avertir dès qu'il aurait du nouveau sur elle. Mais au final, ce n'était pas si grave que ça, il n'était après tout pas non plus chargé d'enquêter sur elle et il ne récoltait pas des informations sur ce membre tous les quatre matins. En revanche, il y avait une question importante à poser si elle voulait qu'il la tienne au courant.

- Je veux bien vous aider à avoir des informations sur Vermouth, mais dans ce cas, que savez-vous déjà d'elle?

Histoire qu'il ne vienne pas pour rien et qu'il ne lui parle pas de choses qu'elle ignorait, ou encore pour savoir si il ne pouvait rien lui apprendre dans l'immédiat.

Son autre réponse parut décevoir Jodie, et Shiro compris qu'elle attendait probablement de l'aide pour leur mission à venir. Cependant, avant de dire quoi que se soit, il la laissa répondre.

-Pour rien vous cacher, je suis tout d même assez deçu que vous me disiez ça, Akemi nous servira de lien? Alors comme sa vous avez quelque membre de votre groupe dans l'Organisation, n'ont pas était suspecté? Car aussi fort que soit votre groupe, il est impossible que vous ayez pu faire entrer beaucoup "d'espion". Mais que vous ayez infiltré l'Organisation m'étonne guère quoi que si tout les membres de votre groupe vous ressemble, je comprend.

Shiro sourit devant les compliments, puis il s'expliqua :

- Si vous avez besoin de notre aide, autant le dire tout de suite, nous verrons ce que nous pouvons faire. Quand à Akemi, elle est surtout elle-même, même si il est vrai qu'elle nous a servi à communiquer jusqu'à maintenant, mais pour simplifier les choses, je vous donnerais mon numéro de portable. Au sujet de notre infiltration, évidemment, les personnes infiltrées se comptent sur les doigts d'une main, et ils n'ont pas tous intégré le MIB en même temps, mais nous savons à qui nous avons à faire, cela nous facilite un peu la tâche.

Aigle était aussi un peu étonné que Jodie ne se montre pas plus curieuse sur le degré d'infiltration de ses membres dans l'Organisation. Enfin, cette question viendrait probablement plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Sam 20 Nov - 9:03

- Je veux bien vous aider à avoir des informations sur Vermouth, mais dans ce cas, que savez-vous déjà d'elle?

Que pouvez bien dire de plus sur Vermouth ... Finalement elle ne savait pas trop de chose sur elle . A part son physique mais comme c'est un maitre dans l'art du déguisement , cela ne permettrait en rien d'aider un homme comme lui et puis les renseignements sur son physique n'intéressait pas non plus Jodie mais par contre quelqu'un chose qui l'intéressait énormément, c'était son rôle exact dans l'organisation et pourquoi , et comment avait elle atteint un si haut rang .

-Toute les infos sont bonnes à prendre, même la vérification de certaine déjà existante serait pas de refus . Dite moi aussi une question que me turlupine , dois je vous appeler Aigle ou Izarra ?

Jodie se doutait que si il demandait sa , c'était pas pour pas informer Jodie pour des informations qui ne lui servirait strictement à rien, l'entretien aller bientôt toucher à sa fin mais Jodie attendait avec impatience la réponse des ses questions .

- Si vous avez besoin de notre aide, autant le dire tout de suite, nous verrons ce que nous pouvons faire. Quand à Akemi, elle est surtout elle-même, même si il est vrai qu'elle nous a servi à communiquer jusqu'à maintenant, mais pour simplifier les choses, je vous donnerais mon numéro de portable. Au sujet de notre infiltration, évidemment, les personnes infiltrées se comptent sur les doigts d'une main, et ils n'ont pas tous intégré le MIB en même temps, mais nous savons à qui nous avons à faire, cela nous facilite un peu la tâche.

Jodie se sentit stupide , évidemment que Akemi était une personne elle même et pas un simple objet nous servant de lien . Comment une telle idée a t-elle pu lui parvenir . Mais par contre la début de sa réponse était la conclusion que cet entrevu aller bientôt se terminer mais avant cela , Jodie avait 1 ou 2 questions très importantes à poser à euh ... Aigle. Elle préférait employer son nom de code dans son organisation plutôt que du M.I.B . Avant cela , Aigle donna à Jodie son numéro de téléphone, ceux qui semblait être une prise de confiance assez importante de la part d'un personne comme lui .

-Certes, je suis désolé d'avoir prit Akemi comme étant un simple objet de lien. Pour votre infiltration je me doute bien que vous avez du avoir recours à des méthodes comme celle-ci cependant je ne pensais pas au début que l'organisation était composé de beaucoup de membre . Vos membres ont il une quel qu'on que importance , un quel qu'on que rang dans l'organisation . Et ceux sont-il tous, infiltré avec le même but ?

Cette question était très indiscrète mais Jodie se devait de la poser mais elle n'attendait pas une réponse précise . Aller t-il même répondre quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Jeu 25 Nov - 10:54

    [Heureuse de vous revoir, très chère, ça faisait longtemps xD]


    Apparement, sur la question concernant Vermouth, Jodie séchait un peu. Après tout, c'était une membre extrêmement mystérieuse, même pour les autres MIB. Et si ses collègues en savaient très peu sur elle, il n'était pas étonnant que je FBI en sache encore moins. Et Shiro ne faisait pas exception à la règle. Il devait même avouer se méfier beaucoup d'elle, car elle était très intelligente et, avec ses capacités de déguisement, pouvait se glisser dans son dos pour enquêter. Si jamais elle s'intéressait par malheur à lui, se serait la catastrophe pour lui et son groupe. Mais il était prudent et n'était pas le simple étudiant qu'il paraissait être. Comme quoi, les apparences sont fortement trompeuses.

    -Toute les infos sont bonnes à prendre, même la vérification de certaine déjà existante serait pas de refus . Dite moi aussi une question que me turlupine , dois je vous appeler Aigle ou Izarra ?

    Le garçon hocha la tête pour indiquer qu'il comprenait, et il sourit. Apparement, il y avait beaucoup de choses qui turlupinaient l'agent du FBI.

    - Je pense qu'il serait plus prudent et logique de prendre Aigle, car si le MIB viens à entendre un FBI m'appeler par mon nom de code chez eux, cela pourrait poser beaucoup de problèmes. Alors avec toute personne extérieure à l'Organisation, je suis Aigle, d'accord?

    Jodie n'était pas une idiote, malgré tout, il insista sur ce point et son regard indiquait qu'il attendait une réponse, une approbation. Il était très prudent, et ce point là était particulièrement dangereux. Le genre de petit détail qui peu causer d'énormes dégâts.

    De toute évidence, la femme avait un peu oublié que Akemi était un être humain, et pas seulement un pont entre eux. Elle était confuse. Aigle, avec son sens de la justice, n'appréciait pas trop cet oublit, mais après tout, tous le monde peut faire des erreurs, et le sujet des MIB peu prêter à... confusion, disons.

    -Certes, je suis désolé d'avoir prit Akemi comme étant un simple objet de lien. Pour votre infiltration je me doute bien que vous avez du avoir recours à des méthodes comme celle-ci cependant je ne pensais pas au début que l'organisation était composé de beaucoup de membre . Vos membres ont il une quel qu'on que importance , un quel qu'on que rang dans l'organisation . Et ceux sont-il tous, infiltré avec le même but ?

    La dernière question était assez indiscrète. Shiro se dit qu'il avait été très ouvert pour une fois, mais là, ça allait un peu trop loin. Il était temps de rentrer dans sa carapace. Et puis, comme ça, ils étaient plus ou moins à égalité, car Shiro ne savait pas tant de choses que ça sur le FBI. Même si il lui serait facile de se renseigner dans le dos de Jodie en personne, mais ce n'était pas très moral et il n'en voyait donc pas l'intérêt.

    - Ce n'est pas grave, ça arrive. Pour ce qui est de l'infiltration, moi et un autre membre sommes, je pense, assez avancés dans la hiérarchie de l'Organisation, même si l'identitée du boss nous est encore inconnue. Si cela avait été le cas, alors tout cela serait déjà fini.

    Il avait parlé de façon froide, déterminée, à moitié sans s'en rendre compte. Il se reprit, et sauta sur l'occasion pour faire semblait d'avoir oublié l'autre question. Il lui semblait que cela suffirait pour aujourd'hui.

    - Je crois que nous allons bientôt nous quitter. A moins que vous n'ayez d'autre choses à me demander?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   Sam 27 Nov - 19:39

[En effet, sa fait bien longtemps]

Jodie commença à ressentir à nouveau l’étrange sensation qu’elle avait eue dès la rencontre avec Aigle. Une sorte de malaise la gagna subitement.Elle commença à se tenir la tête comme étant obliger de ne plus regarder son interlocuteur dans les yeux. Mais quelle était cette étrange sensation. Ce n’était tout de même pas cette pièce fermer et priver de tout air qui faisait cela.Après tout Jodie avait l’habitude mais c’est vrai que rester trop longtemps dans cette pièce était horrible. Non ce n’était pas sa, cela venait d’autre part,cela ne venait pas de cette pièce mais d’un autre endroit des bureaux du F.B.I.Ce n’était tout de même pas … Non impossible tout est contrôlé de manière ferme enfin quand on voit comment ce garçon a pu rentrer si facilement , on a beaucoup de doute. Le malaise commença à disparaître doucement mais de manière progressive.Finalement ce n’était rien, mais Jodie avait hâte de quitter cette pièce et d’aller respirer l’air frais et également d’aller boire un café. Elle n’en pouvait plus de rester ici sans bouger avec ce genre de personne. Soudain elle se souvint de ce mystérieux soir qui changea sa vie à jamais. Ce soir qui permit à Jodie de trouver sa vocation et d’avoir un but dans la vie. Jodie ferma ses yeux un instant pour se poser .

[DébutFlashback]

Le vent soufflait doucement dans la nuit glacée d’une journée pourtant bien paisible. Il était 19 heures. L’heure du souper sonner quand Jodie descendit les escaliers qui menaient jusqu’à la grande salle à manger. La bouilloire sifflé tandis que les légumes mijotaient dans la poêle. Jodie venait de s’asseoir sur la chaise à droite de la télévision ou on parler de la bombe qui avait explosé au parc d’attraction de Beika. Encore des morts pour rien pensé Jodie tandis que son père manger silencieusement dans écouter les affreuses nouvelles. Jodie le regarda tout en mangeant très doucement les carottes grillées et les pommes-de-terres sautées. La nuit était très vite tomber dans cette nuit d’hiver. Le chauffage était déjà en route depuis pas mal d’heure mais la fraicheur de la maison était tout de même très importante. Tandis que son père classer les dossiers dans le salon, Jodie décida de monter dans sa chambre pour aller jouer un peu seule dans sa chambre avec quelques poupées et avec la télévision allumée sur des dessins-animés d’enfants. Alors que 21heures sonnées, Jodie se blottît dans son lit, sous deux grosses couvertures et regarda par la fenêtre qui lui faisait face. La lune éclairer toute sa chambre d’une magnifique lumière bleuâtre tandis que les étoiles dessinaient dans le ciel une sorte de grosse louche. Alors qu’elle endormit une dizaine de minutes plus tard.Une soudaine envie la prit vers 22h30 d’aller boire un petit verre d’eau qu’elle avait l’habitude de préparer le soir même sur sa table de nuit mais qu’elle avait oublié. Après être passer dans la cuisine, Jodie se dirigea doucementvers le salon ou la lumière passer par les feintes de la porte …

[Fin flashback]


Alors que Jodie, sortit de ses pensées, elle vit Aigle qui la regardait d'une manière sobre .

-Excusez moi, je ... je sais pas ce que j'ai depuis quelque temps mais il m'arrive d'avoir de genre de malaise, excusez moi de vous avoir fait attendre . Concernant votre nom, je savais bien que je devais vous appelez Aigle, encore une question stupide de ma part, je vous pris sincèrement de m'excusez .

La question qu'avait poser Jodie sur le but des membres infiltrés de son organisation semblait très indiscrète mais qui ne tente de ne rien avoir n'a strictement rien. Jodie n'attendait pas une réponse claire et précises, bien au contraire elle s'attendait plutôt à ce que Aigle change de sujet de conversation rapidement. Après tout lui non plus de savait pas grand chose sur elle et sur le F.B.I à moins qu'il se soit informé ailleurs ce qui ne serait pas tellement étonnant vu les circonstances. Alors que Aigle répondit d'une manière assez glaciale il faut l'avouer.

- Ce n'est pas grave, ça arrive. Pour ce qui est de l'infiltration, moi et un autre membre sommes, je pense, assez avancés dans la hiérarchie de l'Organisation, même si l'identitée du boss nous est encore inconnue. Si cela avait été le cas, alors tout cela serait déjà fini.

L'identité du boss était encore inconnu évidemment. Les membres du MIB comme Gin ou Vermouth le connais au moins?... Peu importe la prochaine réaction de Aigle aller peut être finir cet entrevue et permettre à Jodie de sortir un peu .

- Je crois que nous allons bientôt nous quitter. A moins que vous n'ayez d'autre choses à me demander?

En effet Jodie ne voyait pas ce qui pouvait faire d'autre. Elle avait son numéro au cas ou et le recherches aller commencer dès demain avec Akemi alors elle ne voyait pas trop l'intéret de continuer cet entrevue .

-Bien, non je n'ai rien d'autre à vous dire personnellement, a part que l'on commence les recherches de notre coté dès demain mais je pense que Akemi à du vous mettre au courant . J'ai votre numéro, je vous appelle si j'ai besoin de vous .

Jodie se leva de sa chaise et se dirigea vers la porte de cette pièce puis l'ouvrit doucement et regarda que personne ne se trouvait dans le couloir menant à la sortir des bureaux .

-Je vous en prie .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Confrontation! Rouge contre Noir : Entretiens secret [Jodie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinjitsu wa itsumo hitotsu :: LE COIN RP - BIENVENUE DANS LE MONDE DE DÉTECTIVE CONAN ! :: ♦ LE BUREAU DU F.B.I-