Forum rpg sur Détective Conan.
 

Partagez | 
 

 Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eri Kisaki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2012

Feuille de personnage
Ta vie :
Age:
Relations:

MessageSujet: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Sam 16 Juin - 21:15

Il commençait déjà à se faire tard, il devait être environ 18h25. Après être sortie de son bureau, Eri prit sa voiture et traversa tout le quartier de Beika. Elle comptait aller voir Ran chez son père, ça faisait des mois qu’elle ne l’avait pas vu. Cette journée avait était très difficile, une affaire des plus complexe c'était déroulé quelque heure plus tôt et Reiko c’était encore une fois très bien débrouille en tant que procureur mais la reine du barreau avait de nouveau gagné cette bataille juridique. Le soleil commençait à se cacher derrière les nuages et l’obscurité commença à régner sur toute la ville.

Eri s’approchait doucement de l’agence du détective Mouri, derrière elle Goro n’arrêtait pas de s’agiter.

- Tient toi un peu tranquille, Goro, je sais que tu aimes pas trop ce quartier et je le conçoit quand on sait toute les personnes malfamés qui y habitent


Goro c’était assis tranquillement alors que l’enseigne de détective était en vue. Eri gara sa voiture à l’arrière de la demeure et descendu rapidement de la voiture en prenant Goro dans ses bras. La pluie commençait à tomber et Goro n’arrêtait pas de miauler. Eri pénétra ouvra la porte qui permettait d’accédait à l’agence puis s’arrêta d’un coup, elle regarde fixement son alliance pendant de longue seconde avec un visage enjoué. Mais bonne cette bonne humeur allait rapidement s’estomper, alors qu’elle posa la main sur la poigné de la porte elle entendit son ex et tendre parlait, apparemment au téléphone.

- Mais oui je serait ravi de venir diner avec vous mademoiselle, vous êtes si charmante, alors on se dit à demain.

Eri lâcha rapidement la poignée et descendit avec une expression froide tout en claquant la porte.

« Finalement l’heure est pas encore venue, il n’a toujours pas compris ».


Elle décida de s’arrêtait au café Poirot pour prendre un rapide café avant de rentrer chez elle, il y’avais une émission qu’Eri ne voulait surtout pas rater se soir à la télé. Elle pénétra dans le café, il n’y avait pas beaucoup de monde, une douzaine de personne tout au plus. Elle regarde autour d’elle avec un rapide coup d’œil pour voir si il n’y avait une personne qu’elle connaissait sans succès et heureusement, elle voulait être un peu tranquille.

Elle s’assied à une table au bord de la fenêtre et pris son portable, elle avait reçu un appel de sa secrétaire mais bon elle décida de pas la rappeler pour le monde. Lorsque la serveuse arriva, Eri était un peu distraite et ne la vis pas arriver.

-Madame… Madame !

Eri la regarde rapidement.

- Je vous prie de m’excuser, j’ai un peu la tête ailleurs, servez moi un café serré je vous prie.

-Bien Madame.

La serveuse repartie tandis qu’Eri regarda à travers la fenêtre, la pluie tomber.


Dernière édition par Eri Kisaki le Lun 18 Juin - 20:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Miyano
Rescapée des MIB
avatar

Cheese : Fantôme XD
Messages : 224
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Tokyo, au Japon

Feuille de personnage
Ta vie :
Age: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Sam 16 Juin - 22:45

    Grâce aux papiers qu'on lui avait remis à sa sortie de l'hôpital (dont pas mal semblaient provenir de Kôtaro Sasaki, l'homme qui était présent à son réveil), elle avait retrouvé une adresse. Comme elle le pensait, l'appartement avait été loué par un homme moustachu répondant bel et bien à ce nom. Et il avait été loué alors qu'elle était encore dans le coma...

    Comme prévu, l'endroit ne lui disait rien. C'était cependant rassurant d'avoir un endroit où loger, vu qu'elle n'était pas fichue de se souvenir si elle avait un travail. Ça, Sasaki n'avait pas été capable de lui en dégoter un. Pas étonnant, c'est plus facile de louer un appartement pour quelqu'un d'autre que de lui trouver un travail! Heureusement, elle avait le temps d'en trouver un, il lui avait laissé pas mal d'argent sur un compte, encore une fois qu'il avait lui-même ouvert va savoir comment. Ceci dit, si elle le recroisait, elle l'obligerait à répondre à certaines question, elle était sûre qu'il en savait plus sur elle qu'il n'avait bien voulu le dire...

    Sauf que le bonhomme avait disparu, ou plutôt ne donnait plus signe de vie. Et vu qu'elle n'avait pas réussi à lui faire dire son adresse ou un numéro de téléphone... Il faudrait engager un détective pour le retrouver! Heureusement qu'elle avait au moins une photo.

    Sauf que les détectives ça courraient pas les rues.

    Un mot à la télé, alors qu'elle était dans le salon de son appartement, l'interpella. C'était ce mot justement, "détective". Elle leva les yeux et aperçut alors une avocate, une certaine Maître Kisaki, qui venait de gagner un nouveau procès. Le mot "détective" était venu se glisser là car c'était la profession de son mari. Aussitôt, Akemi bondit vers son ordinateur - elle avait vraiment tout dans cet appartement, Sasaki devait au moins être riche - et chercha sur internet des informations sur ce Kogoro Mouri. Elle trouva vite une adresse et décida aussitôt de s'y rendre, surtout que ce n'était pas loin.

    Elle eu cependant la mauvaise idée de s'y rendre à pieds, sans plan, et elle se rendit vite compte qu'elle c'était égarée. La pluie se mit ensuite de la partie, et alors qu'elle cherchait un endroit où s'abriter, elle s'aperçut avec stupeur que l'agence du détective Mouri se trouvait juste en face. Elle s'y hâta mais, lorsqu'elle arriva, personne ne répondait. Déçue, elle descendit et décida d'aller au café se trouvant juste en-dessous en attendant que la pluie cesse. Là, elle balaya la salle du regard, puis alors qu'elle avançait, elle chuta sans trop savoir comment et tomba en entraînant une chaise avec elle dans sa chute. Alors qu'elle se redressait en se tenant la nuque, elle reconnu la personne à la table où elle avait fait tomber une chaise.

    C'était Eri Kisaki qu'elle avait vue à la télé tout à l'heure!






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://eclipse.eklablog.com/
Eri Kisaki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2012

Feuille de personnage
Ta vie :
Age:
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Sam 16 Juin - 23:28

La pluie continuer à tomber et Goro qui était à ses pieds, sous la table commençait à s’amuser avec un morceau de papier froissée, Eri se dit finalement que peut être elle allé devoir rester un peu plus longtemps dans ce café histoire que le temps ce calme. Mais tout de même elle ne pouvait pas rentré trop tard, Goro n’avait pas encore mangé et de toute façon elle avait quelque chose de prévue dans la soirée après son feuilleton favori. Eri se leva brusquement et laissa Goro seul pour se rendre aux toilettes qui se trouvait au fond du café.

Lorsqu’elle revint à sa place elle remarqua que le café commençait à c’être rempli, sans doute à cause de la pluie, plusieurs personne c’était arrêté ici. Tout en allumant son portable qui sonnait, la servante revint avec un plateau à la main.

-Tenez madame votre café.

Eri posa son téléphone.

-Merci beaucoup.

Son téléphone sonna tout à coup, un message de la part de sa secrétaire.

« Maitre Kisaki, j’ai malheureusement oublié par mégarde des papiers importants dans votre bureau pour votre procès de demain, je passerais les cherchais dans la soirée, merci de laisser ouvert la porte de votre bureau. Je suis désolé pour tout cela en espérant que vous n’avez pas encore quitté votre bureau.

PS : je passerais vous cherchez comme promis demain matin vers 11 heure.

Passez une bonne soirée Maitre Kisaki. »

Eri soupira, voilà qui compliquait encore les choses il fallait qu’en plus elle repasse à son bureau, elle en profitera pour déposer ses papiers chez Midori elle-même, pour ne pas plus la déranger. Eri prit son café qu’elle buvait toujours sans sucre et but quelque petite gorgée tout en remettant son téléphone dans la poche de son manteau. On aurait dit que Goro est endormi sous la table, la pluie était toujours aussi forte et Eri remarqua que le café se remplissait de plus en plus.

Soudain une jeune femme rentra dans le café et attira l’attention de la brillante avocate, celle-ci regarda dans toute la seule et avança tout en regardant autour d’elle, elle semblait un peu perdue, finalement Eri ferma les yeux et reprit une petite gorgée. Soudain elle entendit un bruit sourd, elle ouvra brusquement la jeune femme à terre qui semblait avoir trébuchait à cause d’une chaise peut être un peu mal placé. Eri se leva doucement et se diriger vers la jeune femme qui semblait se relevait avec difficulté puis voulant l’aider, elle dit d’une voix douce.

-Vous allez bien Mademoiselle ?



Dernière édition par Eri Kisaki le Lun 18 Juin - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Miyano
Rescapée des MIB
avatar

Cheese : Fantôme XD
Messages : 224
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Tokyo, au Japon

Feuille de personnage
Ta vie :
Age: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Sam 16 Juin - 23:44

    Voyant le temps qu'elle mettait à se relever, une serveuse se dirigea vers elle tandis que l'avocate se penchait.

    -Vous allez bien Mademoiselle ?

    Akemi hocha la tête tout en se relevant. La serveuse, arrivée à son niveau, lui posa la même question, la jeune femme la rassura et, puisque la serveuse lui demandait ce qu'elle voulait, prit sa commande tout en s'excusant pour sa maladresse. Une fois qu'elle fut partie, Akemi se retourna vers l'avocate.

    C'était bien elle, Eri Kisaki. Pas de toute, elle n'avait pas regardé la télé longtemps mais c'était trop récent pour qu'elle ne la reconnaisse pas. Elle préféra néanmoins s'en assurer :

    - Excusez-moi, vous êtes bien l'avocate Eri Kisaki qui a résolu une enquête récemment? Je vous ai vue à la télévision tout à l'heure.

    Akemi attendit patiemment, debout à côté de la table de l'avocate. Si c'était bien elle, elle pourrait peut-être lui demander si elle savait comment joindre le détective Mouri, voir lui demander où il se trouvait - s'il n'était pas sur une enquête. Et, après coup, elle aurait peut-être bien deux trois question à lui poser aussi par rapport à ce qui lui était arrivé. Bon, elle n'était pas médecin, elle ne pourrait rien lui dire sur son amnésie, il n'empêche qu'elle ne savait pas trop comment reprendre sa vie dans ces conditions, et surtout, elle trouvait le comportement de cet homme et ce qu'il avait réussi à faire - lui ouvrir un compte sous ce qu'elle soupçonnait être un faux nom sans elle, la propriétaire du compte, présente, c'était possible ça normalement? - était étrange et voulait vérifier auprès de Maître Kisaki s'il y avait quelque chose d'illégal ou d'étrange là-dessus.

    Enfin, maintenant qu'elle y pensait, il ne s'agissait pas non plus de gêner l'avocate. Elle avait peut-être rendez-vous ici, qui sait, mais elle pouvait toujours lui demander un rendez-vous, son numéro, celui de son mari et puis voilà! Et dans le meilleur des cas, elle aurait peut-être un peu de temps pour discuter...






Spoiler:
 


Dernière édition par Akemi Miyano le Dim 17 Juin - 0:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eclipse.eklablog.com/
Eri Kisaki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2012

Feuille de personnage
Ta vie :
Age:
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Dim 17 Juin - 0:34

La jeune femme sembla s’être remis de sa chute et alors que la servante vint également l’aider tout en s’excusant au près d’elle. Cette jeune femme était peut être juste un peu maladroite et venait probablement d’une autre ville car elle semblait être un peu perdue ici, ou peut être était juste comme Eri un peu décontenancé par des événements récents qui ont tout chamboulé son esprit. Alors qu’Eri s’apprêtait à retourner s’asseoir, la jeune femme l’interpella.

- Excusez-moi, vous êtes bien l'avocate Eri Kisaki qui a résolu une enquête récemment? Je vous ai vue à la télévision tout à l'heure.

Tient donc, cette femme semblait connaître Eri qui avait c’est vrai participer à un interview lors d’une affaire qu’elle avait traiter cette semaine. Mais que pouvez bien vouloir cette jeune femme. Peut être voulait être juste savoir si son intuition était la bonne c’est normal de se demander si la personne devant nous est bien celle qu’on a vu quelque temps plus tôt à la télévision.

Pendant que la jeune femme posait sa question, maitre Kisaki s’était assit sur sa table et avait posé Goro sur ses genoux tout en la regardant. Elle semblait assez calme mais Eri sentait de l’inquiétude dans sa voix voir même un peu d’angoisse. Elle pris la tasse de café et but une gorgée avant de répondre à la jeune femme qui se tenait juste à coté de sa table, en train d’attendre une réponse de l’avocate.

- Oui mademoiselle je suis bien Eri Kisaki, vous semblez un peu perdue, auriez vous besoin de mes services ?

La pluie commençait enfin à s’arrêter, et il devait déjà être pratiquement 19 heures. Eri ne devait pas trop s’attarder ici car elle devait encore passer à son bureau pour ramener ces fameux documents justement sur l’affaire ou Eri a été interviewé à sa secrétaire. Mais cela aurait était très impoli de laisser cette jeune femme là. Alors qu’elle venait de terminer son café elle montré le siège en face d’elle tout en regardant celle qui se tenait à coté de la table.

-Je vous en prie asseyez vous.


Dernière édition par Eri Kisaki le Lun 18 Juin - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Miyano
Rescapée des MIB
avatar

Cheese : Fantôme XD
Messages : 224
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Tokyo, au Japon

Feuille de personnage
Ta vie :
Age: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Dim 17 Juin - 1:05

      ( La couleur que j'utilise s'appelle royalblue Wink )




    Akemi se rendit compte qu'elle laissait transparaître ses émotions. Être amnésique n'était pas évident. Elle ne tenta cependant pas de modifier son attitude dans l'immédiat, si elle c'était brusquement fermée, l'avocate pouvait s'en apercevoir et trouver ça étrange. Mais elle ferait plus attention plus tard.

    La jeune femme se rendit soudain compte de ses pensées. Pourquoi était-elle sensée cacher son désarroi? Va savoir. Sans doute n'avait-elle pas trop envie de calmer au monde sa faiblesse. Et puis...

    - Oui mademoiselle je suis bien Eri Kisaki, vous semblez un peu perdue, auriez vous besoin de mes services ?

    Impecable! Non seulement elle confirmait - il aurait tout de même été étonnant qu'elle se trompe, Akemi n'entretenait presque aucun doute et avait posé la question plus pour la forme - qu'elle était bien Eri Kisaki, mais en plus elle lui proposait d'elle-même ses services! Bon, d'un autre côté, vu la tête qu'elle devait faire, rien d'étonnant... Et elle n'avait pas conscience d'avoir l'ai "perdue".

    -Je vous en prie asseyez vous.

    Akemi la remercia et prit place. Elle remarqua alors le félin posé sur les genoux de l'avocate et eu un sourire attendrit. Elle aimait bien les chats. En tout cas c'est ce qu'il semblait.

    Elle resta ensuite silencieuse quelques secondes, cherchant comment aborder le sujet et histoire de rassembler ses pensées. Finalement, elle prit une inspiration, sourit, un peu timidement il faut l'avouer, à l'avocate et commença :

    - Ah vrai dire oui, j'aimerais éclaircir quelques points et je pense que pour cela une avocate comme vous est la personne idéale... Mais si ça ne vous gêne pas je préférerais en parler ailleurs qu'ici...

    C'était plutôt personnel après tout, elle n'avait pas spécialement envie d'en parler dans un lieu public. Et surtout, elle avait parfois des souvenirs de coup de feu, mais distants, comme si ce n'était pas elle qui tirait. Elle avait donc eu l'idée que le suicide qui paraissait être le sien - enfin elle n'était pas morte et la personne qui lui ressemblait dans les journaux n'était peut-être pas elle finalement, même si elle croyait le contraire - serait en fait un meurtre déguisé. Ou plutôt une tentative. Sauf que si c'était le cas, elle préférait être discrète.

    - J'aurais également une questions sans rapport avec cela. J'ai entendu aux informations que vous étiez mariée au détective Kogoro Mouri, sauriez-vous comment le joindre? Je sais que son bureau est juste au-dessus mais il a l'air d'être absent et j'ai oublié de noter son numéro. J'aurais une affaire à lui soumettre, à lui aussi...

    A vrai dire, elle pensa au même moment à la police, mais se fit la réflexion qu'elle n'avait pas vraiment de chose à reprocher à Sasaki. Quoique... Elle en parlerait à Maître Kisaki si elle acceptait de répondre à ses questions, ce qui paraissait plutôt bien parti pour l'instant. Et de toute façon, si Nazuna Edogawa était vraiment une fausse identité comme elle le pressentait, mieux valait ne pas demander de l'aide à la police, cela impliquerait de tout raconter et elle n'avait pas envie d'être entraînée là-dedans sans avoir une idée de son passé.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://eclipse.eklablog.com/
Eri Kisaki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2012

Feuille de personnage
Ta vie :
Age:
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Dim 17 Juin - 12:23

Eri essayait de comprendre qui était cette femme mais, elle ne laissait plus transparaître beaucoup d’émotion. Le jeune femme s’asseya en face de l’avocate et resta quelque instant muette à l’observa alors qu’Eri était en train de caresser Goro qui avait l’air de bien apprécier cette nouvelle connaissance. C’est alors que timidement la jeune femme prit enfin la parole avec un léger sourire qui ne laissait cependant transparaître rien de bon.


- Ah vrai dire oui, j'aimerais éclaircir quelques points et je pense que pour cela une avocate comme vous est la personne idéale... Mais si ça ne vous gêne pas je préférerais en parler ailleurs qu'ici...

Cette femme était donc là pour une raison professionnelle mais aurait-elle pu se retrouver au même endroit que l’avocate par simple coïncidence ? Ou chercher t-elle absolument à rencontrer celle-ci. Non sinon elle serait simplement venue dans son bureau à moins qu’elle ignore sa position. Eri regarda la jeune femme qui paraissait songeuse. Elle semblait un peu perdue dans ses pensées. Serait-ce comme l’avocate à cause d’une histoire sentimentale… Non c’était bien pire que ça sinon elle aurait tout de suite engager une conversation plus personnelle ave Eri.

Eri ne savait pas trop si elle devait lui proposerait de venir dans son bureau tout de suite ou de lui donnait rendez-vous un autre jour il est vrai que cette journée est déjà assez chargé pour l’avocate qui devait de toute façon partir rapidement du café comme le soleil commencer à repointer le bout de son nez.

- Bien je comprends, et de toute façon je n’aime pas parler des affaires de mes clients dans des endroits comme celui-là, que diriez-vous de passer à mon bureau demain en début d’après-midi je devait être à mon bureau à partir de 14h.

Après tout qui aime parler de ses soucis en présence d’une vingtaine voir d’une trentaine de personne tout autour de vous qui n’hésite pas à écouter les conversations des autres. Mais bon quelque renseignement était tout de même obligatoire pour l’avocate pour commencer au moins le nom de cette personne.

- Pouvez vous au moins me dire votre nom, Mademoiselle ?


Peut être que même cette information pourrait paraître indiscrète mais bon, Eri ne pensait pas que cette femme avait de gros problèmes de là à cacher son identité à des inconnus qui ne la connaissent même pas. C’est alors que la Jeune femme posa une autre question à l’avocate qui se trouva agaçait voir même un peu énervé.

- J'aurais également une question sans rapport avec cela. J'ai entendu aux informations que vous étiez mariée au détective Kogoro Mouri, sauriez-vous comment le joindre? Je sais que son bureau est juste au-dessus mais il a l'air d'être absent et j'ai oublié de noter son numéro. J'aurais une affaire à lui soumettre, à lui aussi...

Elle avait également une affaire à soumettre à Kogoro peut être en fait était ce plus grave que l’avocate le pensait mais ce qu’il l’étonna le plus était que Kogoro ne se trouve pas dans son agence alors qu’il y ‘était quelque minute plus tôt et que le rendez vous qu’il avait donné était pour demain soir.

« Cet alcoolique a encore du partir dans un bar pour picoler pendant toute la soirée… »

Eri était gêné mais ne voulais pas laisser cette jeune femme sans réponse. Elle continuait à le regardait tout en lui soumettant une réponse de vive voie.

- Tout d’abord je me suis séparé de ce piètre détective maintenant si vous voulez le joindre je peux vous donnez son numéro de portable. Mais cela m’étonne qui soit pas chez lui, êtes vous certain qu’il n’était pas de roupiller après avoir quelque bière de trop ? Quoi qu’il en soit je vais également vous donnez l’adresse de mon bureau si vous voulez venir me parler en privé comme je vous l’ai dit. Mais je ne vous conseille de soumettre un enquête à ce détective, cela ne pourrait que vous attirer des ennuies.

Eri interpella tout à coup la serveuse qui venait de passer.

- Pouvez me faire parvenir l’addition je vous prie.


Dernière édition par Eri Kisaki le Lun 18 Juin - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Miyano
Rescapée des MIB
avatar

Cheese : Fantôme XD
Messages : 224
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Tokyo, au Japon

Feuille de personnage
Ta vie :
Age: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Dim 17 Juin - 14:20

    Le félin ronronnait sur les genoux de l'avocate. Akemi ne le voyait plus de là où elle était mais elle l'entendait et cela la fit sourire.

    - Bien je comprends, et de toute façon je n’aime pas parler des affaires de mes clients dans des endroits comme celui-là, que diriez-vous de passer à mon bureau demain en début d’après-midi je devait être à mon bureau à partir de 14h.

    La jeune femme hocha la tête, toujours souriante. Elle devrait pouvoir trouver les coordonnées du dit bureau sur internet, ou alors, et c'était plus probable, l'avocate allait elle-même les lui donner. Et cela lui donnerait le temps d'ordonner un peu son esprit et préparer ses questions, parce que si elle avait du le faire tout de suite, elle se serait sans doute embrouillée en beauté. Elle ne pensait qu'à ça mais tout restait tellement confus dans son esprit...

    - Pouvez vous au moins me dire votre nom, Mademoiselle ?

    Là, Akemi hésita. Son nom, d'après Sasaki et l'hôpital, c'était Nazuna Edogawa. Sauf que récemment, un flash de souvenirs lui avait donner un autre nom, celui d'Akemi Miyano. Et va savoir pourquoi, elle avait l'impression qu'il s'agissait du sien et pas de celui d'une personne qu'elle connaissait. Sauf que sur cette coupure de journal vue à l'hôpital, celle avec une personne qui lui ressemblait, il y avait l'image d'une fille lui ressemblant comme deux gouttes d'eau, touchée au même endroit qu'elle et portant encore un autre nom, Masami Hirota...

    Eh bien, par prudence et vu que c'était le nom présent sur les papiers en sa possession, mieux valait lui donner l'"officiel" pour l'instant, elle pourrait toujours lui expliquer plus tard, le lendemain, lorsqu'elle la verrait à son bureau. Elle répondit donc enfin :

    - Je m'appelle Nazuna Edogawa.

    Maître Kisaki eu une étrange réaction à la mention de son mari. Maintenant qu'elle y pensait, elle se souvenait vaguement avoir entendu dans le flash d'informations comme quoi ils étaient mariés mais ne s'entendaient pas bien. La preuve d'ailleurs, puisque l'avocate ne portait pas le nom de famille de son mari. Sauf qu'elle était quand même dans un café juste en-dessous de son agence...

    - Tout d’abord je me suis séparé de ce piètre détective maintenant si vous voulez le joindre je peux vous donnez son numéro de portable. Mais cela m’étonne qui soit pas chez lui, êtes vous certain qu’il n’était pas de roupiller après avoir quelque bière de trop ? Quoi qu’il en soit je vais également vous donnez l’adresse de mon bureau si vous voulez venir me parler en privé comme je vous l’ai dit. Mais je ne vous conseille de soumettre un enquête à ce détective, cela ne pourrait que vous attirer des ennuies.

    La façon de parler de Maître Kisaki, assez crue sur le coup, surpris Akemi. Elle était également étonnée de l'entendre parler du détective comme d'un incapable alcoolique. Enfin, d'après les médias, il était connu pour avoir résolu beaucoup d'affaires difficiles. Bah, elle pourrait toujours lui parler de son affaire, ça ne coûtait rien! Et surtout, elle ne connaissait pas d'autre détective à qui parler dans l'immédiat... Le regard de la jeune femme dériva vers l'extérieur, elle remarqua ainsi qu'il ne pleuvait plus. Elle remarqua alors le reflet de l'enseigne de l'agence dans une vitre et se figea sous l'effet d'un nouveau souvenir.

    Elle était déjà venue à l'agence!

    Ca devenait intéressant. Il fallait vraiment qu'elle voie ce détective! Il se souviendrait peut-être d'elle. En attendant, Akemi se concentra à nouveau sur l'avocate, qui avait demandé l'addition entre-temps. La serveuse en profita pour apporter la commande d'Akemi, et la jeune femme la remercia. Elle répondit ensuite :

    - Très bien, merci beaucoup! Je passerais donc demain à votre bureau vers 14h. Je vous laisse également mes coordonnées si besoin.

    Akemi farfouilla dans ses poches puis griffonna son numéro de portable - encore un "cadeau" de Sasaki ça, enfin elle n'allait pas s'en plaindre - puis elle but une gorgée avant de redresser la tête vers l'avocate, attendant que cette dernière lui donne le portable du détective et le numéro de son bureau.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://eclipse.eklablog.com/
Eri Kisaki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2012

Feuille de personnage
Ta vie :
Age:
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Dim 17 Juin - 16:05

Finalement, le rendez-vous avez était confirmé par la jeune femme qui accepta de venir au bureau de la reine du barreau demain après-midi. Elle semblait toujours souriante et ne semblez vraiment avoir de grave problème ou du moins elle ne le laissait pas. Cependant c'est à la demande de son nom que l'avocate allait être le plus surpris. Avant de répondre, elle hésita quelque instant... qu'est ce que cela pouvait bien signifier. Eri commençait à se méfier, chercher t-elle à cacher sa véritable identité, à ce moment l'avocate n'avait que cet idée en tête. Ou peut être avait t-elle peur de le dire, pourtant avec le retour du soleil, le café c'était de nouveau vidé et il devait y'avoir environ 10 personnes au total. Finalement après quelque longue secondes, la jeune femme lui répondit enfin.

- Je m'appelle Nazuna Edogawa.

Eri fut assez surpris, Nazuna ... Edogawa. Cela ne pouvait pas être un coïncidence. L'avocate ferma les yeux pendant quelque seconde. Non Eri doutait de se prénom que la jeune femme venait de lui donner. Ce doute et ce nom improbable commençait à inquiéter Eri, tout cela cacher quelque chose et elle devait en avoir le cœur net avant d'accepter de travaille pour elle.

- Excusa moi Mademoiselle Edogawa mais connaissait vous un certain Conan Edogawa?


Eri attendait impatiemment la réponse de Nazuna tout en continuant à la fixer pour essayer de percevoir le moindre signe d'hésitation ou d'angoisse de la part de la jeune femme. Elle comptait de toute façon faire rapidement des recherches sur cette femme et pour savoir si Nazuna Edogawa existait réellement. Mais de toute façon elle voulait en parler plus profondément demain en privé. Cette soi-disant demande pouvait en faire être plus complexe que prévue.

Nazuna semblait vouloir vraiment rencontré Kogoro, même si Eri connaissait la notoriété qu'avait acquis son ex-mari, elle comprenait pas pourquoi elle voulait le rencontrer à lui. Mais bon Eri comptait quand même lui donner son numéro qu'elle regrette toujours d'avoir gardé en sa possession.

La serveuse revient alors lui porter l'addition en même temps que le café de la jeune femme, Eri paya tout de suite son café puis la serveuse reparti en la remerciant. La discution était terminé pour l'instant et Eri devait se dépêcher de retourner à son bureau car son émission allait commencé dans 10 minutes.


- Très bien, merci beaucoup! Je passerais donc demain à votre bureau vers 14h. Je vous laisse également mes coordonnées si besoin.

Nazuna lui donna son adresse et Eri écrivit l'adresse de son bureau et le numéro de téléphone de Kogoro sur un papier qu'elle avait dans la poche et le remit à la jeune femme tout en se levant en prenant son sac et Goro dans ses bras qui avait l'air d'avoir faim.


Dernière édition par Eri Kisaki le Lun 18 Juin - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Miyano
Rescapée des MIB
avatar

Cheese : Fantôme XD
Messages : 224
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 23
Localisation : Tokyo, au Japon

Feuille de personnage
Ta vie :
Age: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Dim 17 Juin - 18:10

    L'avocate marqua un temps de surprise à l'annonce de son nom, ou plutôt faux nom. Akemi attendit quelques secondes, attendant sa réaction et remarquant un furtif sentiment de doute, de méfiance.

    - Excusa moi Mademoiselle Edogawa mais connaissait vous un certain Conan Edogawa?

    Le prénom fit aussitôt tilt dans l'esprit d'Akemi. Comment pouvait-il en être autrement? Il était présent sur la photo où se trouvait aussi son sosie - ou elle... - et il portait, pour X raison, exactement le même nom de famille qu'elle. Qui plus est, elle avait l'impression diffuse qu'il savait peut-être quelque chose lui aussi. C'était ce que semblait dire son attitude sur la photo, mais elle avait trouvé son nom dans un autre article, par hasard.

    - Vous le connaissez?! Demanda Akemi, surprise.

    Elle se fit ensuite la réflexion que l'avocate pouvait se méprendre. Leur nom de famille commun pouvait suggérer un lien de parenté, or, Akemi avait le sentiment que ce n'était pas ça. En fait, elle venait seulement de penser à cette éventualité, mais elle préférait ne pas inventer un lien de parenté boiteux avec aussi peu d'élements. Ceci dit, si l'avocate savait aussi où elle pouvait trouver cet enfant, ça serait parfait...

    La dite avocate était visiblement sur le point de partir. Tandis qu'elle écrivait à son tour sur un bout de papier qu'elle lui tendis ensuite, Akemi but quelques nouvelles gorgées avant d'attendre la réponse de Maître Kisaki. Enfin, ce n'était pas grave si elle ne lui posait pas immédiatement la question, l'avocate pourrait trouver cela étrange et elle n'avait pas envie d'expliquer tout ça ici, elle lui en reparlerait plutôt demain.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://eclipse.eklablog.com/
Eri Kisaki

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 15/06/2012

Feuille de personnage
Ta vie :
Age:
Relations:

MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   Dim 17 Juin - 18:45

Le nom de Conan semblait avoir fait son effet sur la jeune femme qui se faisait appelé Edogawa. C'était très intéressant, c'est ce que Eri espérait, apparemment elle connaissait donc Conan, mais elle sentait qu'elle n'était pas de la même famille que lui, tout cela était troublant. La jeune femme fut assez surprise comme-ci ce nom elle le connaissait mais sans pour autant savoir qui était réellement cette personne. En demandant à Conan, Eri aura de toute façon le cœur net si il s'agit de la même famille. Toute les réponses apparaîtront de toute façon demain. Eri pensait également avant de repartir à son bureau de repasser voir Kogoro pour voir si il est rentré et surtout voir si Conan est là et si il pourra répondre à quelque petite question.

C'est alors que Nazuna prit la parole d'un air surpris demandant :

- Vous le connaissez?

La jeune femme semblait certes surprise mais pas effrayée. Elle ne semblait pas avoir usurpé l’identité d'une personne du moins peut être pas de son propre chef, tout cela commencé à devenir de plus en plus intéressant et à s'éloigner d'une simple petite affaire. Cependant Eri ne savait pas si elle devait lui répondre franchement, lui dit que oui elle le connaissait et de lui dire en plus qu'il vit avec son ex mari et sa fille, elle avait encore beaucoup de soupçon sur cette femme et elle sentait qu'elle ne devait pas lui dire trop de chose.

Eri prit un air amusait.

- Et bien oui je le connais mais pas plus que ça c'est un jeune garçon qui est copain avec ma fille.

Bon il commençait vraiment à se faire tard, après avoir remit son adresse et le numéro de téléphone de Kogoro a cette jeune femme, Eri se leva et se tourna vers Nazuna

- Bien maintenant je vous prie de m'excusez, je dois partir à présent, je vous dit donc à demain, en espérant que je n'ai pas d'imprévu d'ici là. Passez une bonne fin de journée mademoiselle Edogawa...

Eri partit alors du café en laissant cette jeune femme seule et se dirigea vers l'agence de Kogoro en se dépêchant avant de repartir à son bureau récupérer les dossiers que sa secrétaire avec oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un café après le boulot. (With Akemi) "Terminé"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinjitsu wa itsumo hitotsu :: LE COIN RP - BIENVENUE DANS LE MONDE DE DÉTECTIVE CONAN ! :: ♦ LE CAFÉ POIROT-